Archives de Tag: quilt

Cadeau de Noël

Par défaut
Cadeau de Noël

Dans mon atelier, ces derniers mois ont surtout été consacré à la réalisation des cadeaux de Noël, je ne pouvais donc rien vous montrer !

Je peux maintenant vous dévoiler ce qui m’a tant occupé : un quilt sur le thème des oiseaux.

P1110711

Les modèles sont issus des livres  américains « Go wild with quilts » et « go wild with quilts – Again!” de Margaret Rolfe.

oiseaux1

J’ai adoré piocher dans toutes mes petites chutes de tissus pour assembler ces oiseaux !

oiseaux2

Les détails (yeux, pattes … ) sont brodés à la main.

oiseaux3

Puis vient l’inévitable et longue étape de « quilting » à la main également.

Le tout s’est terminé tard le dernier soir avant le départ pour les vacances, ouf !

Le voilà en situation, sur la table basse à laquelle il était destiné.

 P1110738

Je vous souhaite  à tous une très belle année 2013, une année en pleine forme, remplie de joie, de sourire … et de belles créations !

Quilt fini !

Par défaut
Quilt fini !

Un quilt est toujours un travail de longue haleine,

alors quand enfin il se termine, c’est un petit évènement !

Je viens de signer et dater celui-ci, il est prêt à offrir à ma Maman demain pour son anniversaire !

Il a fallu quelques dizaines de mètres de tissus et kilomètres de fil ( j’exagère à peine…),

ma machine à coudre préférée pour assembler les tissus et mes petits doigts pour le quilting,

et bien sur les conseils de mes amies quilteuses professionnelles de New York,

pour arriver à ce résultat.

 

Il me quitte demain, je peux maintenant laisser libre court à mon imagination pour le suivant !

 

Mon sac newyorkais pour Marie Claire Idées

Par défaut
Mon sac newyorkais pour Marie Claire Idées

Chaque année, Marie Claire Idées organise un grand concours créatif au profit d’une association. Le thème de cette année : Ma ville, mon pays.

 Et dans ma liste de bonne résolution il y avait : cette année je participe !

Alors voilà le résultat avant que je ne l’envoie :

Un sac tout en tissus newyorkais,

Une face de cube en patchwork,

Une face en appliqué, broderie et paillettes,

le tout quiltée à la mains.

Et pour les finitions :

Une doublure colorée newyorkaise avec poche intérieure, et des anses rebrodées de paillettes et étoiles.

 

Ouf, voila une bonne résolution de tenue !

Pour celles qui veulent le voir en vrai, il devrait être en vente sur le stand Marie Claire Idée du salon « création et savoir-faire » à l’automne prochain à Paris.

Mon Baby quilt

Par défaut
Mon Baby quilt

Un joli quilt,

Pour un beau bébé,

Avec des oiseaux de toutes sortes,

Et un petit lapin parce que c’est mignon.

Du rose parce que c’est pour une fille,

Et un peu de bleu pour faire de beaux rêves !

Voilà le quilt que j’ai réalisé pour la naissance de ma fille, et qui recouvre le bureau-table à langer dans sa chambre.

Quilt number two !

Par défaut

Quelques tissus foncés,

Quelques tissus clairs,

Quelques poissons hawaiiens,

Le tout coupé en bandes,

 Et 612 morceaux de tissus plus tard,

Voilà mon 2ème quilt, un log cabin assemblé à la machine,

Qui fait un joli dessus de canapé !

La même technique en version mini pour ma petite princesse !

 

(et pour ceux qui ont raté mon 1er quilt, c’est par)

Mon premier quilt

Par défaut
Mon premier quilt

J’ai découvert en arrivant à New York un art typiquement américain, le quilting, souvent appelé patchwork en France, mais ce n’est pas tout à fait la même chose !

Un peu de culture :

Développée en Grande-Bretagne à la fin du XVIIIe siècle, cette technique est  arrivée aux États-Unis à l’occasion de la forte immigration britannique au début du XIXe siècle. Au contact des « anglaises », les femmes amish se sont intéressées à ce mode de récupération des tissus qui correspondait exactement à leurs principes de vie.

Un peu de technique :

Un quilt commence par l’assemblage de petits bouts de tissus qui constitue le dessus (le patchwork en lui même). Ensuite il n’y a « plus qu’à » matelasser, c’est-à-dire assembler ensemble le patchwork, une couche de molleton, et un tissus qui sera le dessous du quilt. La couture se fait au point avant, en suivant des tracés décoratifs, et donne du relief à l’ensemble.

C’est le nom de ce piquage (quilting en anglais) qui a donné le nom anglo-américain de quilt à cet assemblage de tissus.

(Merci à Wikipédia pour les détails)

Je me suis donc inscrite au sein d’un groupe de « quilteuses » newyorkaises pour découvrir cette nouvelle technique et voilà la première tentative :

Les tissus que je voulais utiliser :

Ceux pour compléter choisis avec une pro (merci Salomé !) :

Et le résultat :

Et un petit zoom sur le quilting :

Durée du travail : Environ 3 mois et demi entre le choix des tissus et le dernier point ! (avec un rythme d’une journée par semaine).